Noir je t'aime

Publié le par electrone

 La semaine de la fashion week à Paris a vu un bon nombre de défilés ! Je n'ai malheureusement pas la chance de faire partie de ces happy few qui y assistent. Ceci étant, il paraît que les abords des défilés sont devenus des foires d’empoigne tant les photographes professionnels, les amis blogueurs, les médias et autres badauds en tous genres s’y donnent rendez-vous. Tant mieux pour la mode, tant pis pour les attendees !!

Donc pour moi la fashion week c’est devant mon écran, tranquillement dans mon canapé avec un thé s’il te plait ! Qui dit mieux ?

Parlons donc de la beauté de ce que j'ai pu voir hier sur la toile.

Le défilé qui m'a le plus marqué c’est celui de Yves Saint Laurent. On serait troublé à moins. 
J'ai complètement craqué pour ces silhouettes vaporeuses, ces grands chapeaux en feutre, ces mélanges de cuir, ces tailles marquées et ce noir si présent et si élégant. Du Saint-Laurent sur une musique de Daft Punk je vous laisse imaginer la suite, je vous fais pas un dessin... ça donne un moment magique !

Et ce défilé me donne l’occasion de rebondir sur un thème qui me tient plus qu’à cœur.  
N'en déplaise à certains qui, entre nous n'y connaissent rien à la mode et considèrent encore la couleur noire comme un synonyme de tristesse ou de deuil, et bien moi je vous l’avoue le noir je l’aime ! Et pour le coup j’en ai pris plein les yeux du noir, de la tête au pied !

Et le noir m’amène, en passant, au souvenir d’une petite anecdote à pas piquer des hannetons. Un jour, je me suis présentée à un entretien d’embauche sous mon meilleur jour, c’est à dire vêtue de mon plus beau tailleur pantalon noir, dans une industrie de gouttières (oui parfois je tente de nouvelles expériences ! j'ai besoin de me frotter à des univers à l'opposé du mien et forcément ça donne la plupart du temps des grands moments de solitude et d’isolement...). Et donc, au cours de cet entretien, riches en surprises le recruteur m'a posé la question essentielle et fondamentale que l’on apprend dans “le recrutement pour les nuls”, je cite :

“Et sinon vous allez vous habiller comme ça tous les jours ? parce que le noir c'est TRISTE!”... No comment ! Je suis restée sans voix.

 

Le noir c'est définitivement ma came et un incontournable de ma garde-robe. Je suis une boulimique du noir et c'est la tendance intemporelle d’Yves Saint Laurent ça tombe bien et ça m’inspire !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article