Chacun sa vérité

Publié le par electrone

DSC_0569.JPG


Cette sculpture tout en rondeurs d’un bleu soyeux est un bracelet. Pas n’importe quel bracelet.
Porter ce bracelet est un acte éthique.
Pourquoi ? D’abord parce qu’il est en ivoire végétale, le TAGUA, une matière extraite des fruits
d’une espèce de palmiers de forêts tropicales d’Amazonie dans le cadre d’une exploitation raisonnée.
Ensuite parce que les bijoux sont confectionnées par des femmes d’une coopérative des Andes
leur permettant de travailler et d’envoyer les enfants de la communauté à l’école.
Chaque bijou est entièrement fabriqué à la main. Beau programme.

C’est Elodie Guillerm la jeune créatrice qui a rencontré ces femmes lors d’un voyage humanitaire
et les a embarquées dans cette aventure.
Le résultat, une collection sublime de bijoux uniques, éthiques et esthétiques à découvrir
dès maintenant sur http://www.nodova.com

Donner du sens à sa beauté, le slogan de NODOVA, c’est aussi notre vérité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article